raïs

raïs

raïs [ rais ] n. m.
• 1963; mot ar. « chef »
Chef d'État, chef suprême, dans certains États arabes. Le raïs libyen.

raïs nom masculin (arabe ra'īs, chef) Dans les pays arabes, en Égypte notamment, président de la République, président du Conseil, etc.

Rais, Rays ou Retz
(Gilles de Laval, baron de) (1404 - 1440) maréchal de France (1429), compagnon de Jeanne d'Arc. Convaincu de sorcellerie, assassin d'enfants, il fut pendu et brûlé.
————————
Rais
n. m. V. rai.

I.
⇒REIS1, REÏS, RAÏS1, subst. masc.
A. — Vx. Titre de dignitaires ou officiers de l'Empire turc, et notamment du secrétaire d'État aux Affaires étrangères. Le reis effendi. (Dict. XIXe et XXe s.).
B. — Patron, capitaine d'un bateau turc ou du Proche-Orient. J'ai appris le lendemain qu'il avait fait prix avec un reïs de barque pour qu'on le conduisît au Kaire sans arrêter (DU CAMP, Mém. suic., 1853, p. 16). Notre cange est peinte en bleu, son raïs (capitaine) s'appelle Ibrahim. Il y a neuf hommes d'équipage (FLAUB., Corresp., 1850, p. 159).
Prononc. et Orth.:[], [], []. LITTRÉ, WARN. 1968, Lar. Lang. fr. []; ROB. 1985 []. Ac. 1835, 1878: reis (id. ds LITTRÉ, Lar. Lang. fr., ROB. 1985). Supra reïs. Prop. CATACH-GOLF. Orth. Lexicogr. 1971, p. 293: réis. V. prononc. ds MARTINET-WALTER 1973 [], [], []. Homon. et homogr. reis2. Étymol. et Hist. 1. 1540 raiz « capitaine de navire turc » (G. PELLICIER, Corresp. pol., éd. A. Tausserat-Radel, p. 7 ds Z. rom. Philol., t. 104, p. 291); 1546 reys (J. DE MORVILLIERS ds E. CHARRIÈRE, Négociations de la France ds le Levant, t. 1, p. 649, ibid.); 1549 reis (ID., ibid., t. 32, p. 103, ibid.); 2. 1603 raïs « dignitaire turc » (H. CASTELA, Le Sainct voyage de Hierusalem, p. 111 ds Z. rom. Philol. t. 104, p. 293); 1670 Reis Efendi, Reis Kitab « chancelier et ministre des affaires étrangères de l'ancien empire turc » (P. BRIOT, Hist. de l'Etat présent de l'Empire ottoman, p. 104, ibid.). Empr. au turc reis « chef, président; capitaine », lui-même empr. à l'ar. ra' (raïs). Bbg. Notes de lexicogr. critique. Trav. Ling. Litt. Strasbourg. 1985, t. 23, n ° 1, p. 31.
II.
⇒RAÏS2, subst. masc.
Chef d'État dans certains pays arabes, particulièrement chef de l'État égyptien. Gamal Abdel Nasser est mort parce qu'il était irremplaçable et le savait. Il s'est littéralement tué à la tâche, portant à bout de bras une nation durement éprouvée par la défaite de 1967 (...). Le Raïs aura, plus que tout autre, réveillé son peuple (Le Monde, 30 sept. 1970, p. 1, col. 1).
Prononc. et Orth.:[]. Avec majuscule dans l'expr. le Raïs qui désigne Nasser. Étymol. et Hist. 1963 ra' (Lar. encyclop.); 1963 rais (Paris-presse L'intransigeant, 12 avr., p. 4, 3 ds BLOCHW.-RUNK. 1971, p. 321); 1963 raïs (Aurore, 18 avr., p. 5, 1, ibid.). Empr. à l'ar. ra' « chef, président, directeur », dér. de ra's « tête ». Cf. reis1. Fréq. abs. littér.:12.

rai ou (qqn) rais [ʀɛ] n. m.
ÉTYM. 1138; du lat. radius « rayon ».
———
I Vx ou poét. Rayon de lumière. || Les rais du soleil, de la lune.
REM. 1. L'orthographe rais (pour rai) n'est pas justifiée au singulier, elle est néanmoins très fréquente. Un rais de soleil (→ Illuminé, cit. 5), de lumière (cit. 4; → aussi Éclairage, cit. 4).
2. Le mot rai, vieux et poétique, a été repris dans la prose littéraire contemporaine où l'on s'en sert surtout en parlant d'un faisceau lumineux qui se détache sur un fond plus ou moins sombre (→ Perspective, cit. 3; phare, cit. 5); dans ce sens le mot raie est parfois employé pour rai. Raie (1.).
1 (…) ce furtif papillon, éclos d'un rai de la lune ou d'une goutte de rosée.
Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, Le nain.
2 Un rai de soleil fuse des volets mi-clos, fait fulgurer sur la cheminée le cadre d'une photographie chère à Félicité (…)
F. Mauriac, Génitrix, VII.
3 De longs rais de soleil traversaient la futaie, coulaient sur les troncs pâles verdis de lichens froids, allumaient en rasant, aux bosses soulevées par les racines, des plaques de mousses velouteuses.
M. Genevoix, Raboliot, IV, I.
4 Qu'est-ce que ton père aurait dit, s'il avait vu la lumière chez toi à cette heure, par le rai sous la porte ?
Montherlant, les Lépreuses, II, XVI.
———
II
1 (1681). Blason. Chacun des rayons qui partent du centre de l'escarboucle; chacune des pointes d'une étoile. || D'azur à une étoile à huit rais d'or.
tableau Termes de blason.
2 (XIIe). Techn. Rayon (d'une roue en bois). → Porc, cit. 3. || Placer les rais dans les mortaises du moyeu et des jantes. 2. Enrayer; enrayage.
3 (1676). Archit. || Rai de cœur : ornement d'une moulure formé de feuilles aiguës en forme de cœur qui alternent avec des fers de lance.
HOM. 1. Raie, 2. raie, rets.
COMP. et DÉR. 2. Enrayer, rayon (de lumière).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужно сделать НИР?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rais — ist der Name von Albert Rais (1888–1973), Schweizer Politiker (FDP) und Bundesrichter Gilles de Rais (Gilles de Montmorency Laval, Baron de Rais; 1404–1440), französischer Heerführer, Marschall von Frankreich und Serienmörder (cause célèbre)… …   Deutsch Wikipedia

  • rais — rais·able; rais·er; rais·ing; rais·ty; rais; ka·ma·rais; up·rais·er; …   English syllables

  • RAIS (G. de) — RAIS, RAYS ou RETZ GILLES DE (1404 1440) Arrière petit neveu de Du Guesclin, fils de Marie de Craon et de Guy de Laval de Blaison, Gilles de Rais appartient à l’une des plus hautes et des plus influentes familles du début du XVe siècle. Orphelin… …   Encyclopédie Universelle

  • Rais — (r[imac]s), n. Same as 2d {Reis}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Rais De Cœur — Rai de cœur est un motif d’ornementation composé de feuilles en forme de coeur alternant avec des fers de lance. Ce motif était utilisé dans l architecture grecque. Il a été repris à la Renaissance, abondamment au XVIIIème siècle. Voir Glossaire… …   Wikipédia en Français

  • Rais — (Urdu: رئیس ) (originally an Arabic word borrowed by Urdu) is a title used for Sardar (chieftains, originally a Farsi word Sar Dar meaning a figure of authority) of tribes in Balochistan, Sind and some parts of Punjab, Pakistan. It is an Urdu… …   Wikipedia

  • Rais — Rais, bei den Türken ein Schiffscapitän …   Pierer's Universal-Lexikon

  • rais-de-cœur — ● rais de cœur nom masculin pluriel Ornement courant du répertoire de l architecture classique, fait d une suite de feuilles en forme de cœur alternant avec des fers de lance …   Encyclopédie Universelle

  • rais — Mot Monosíl·lab Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • rais — /ra is/ s.m. [dall arabo ra īs capo ]. 1. [nel mondo arabo, capo, comandante]. 2. (estens., pop.) [persona autorevole in un particolare ambiente: essere il r. del quartiere ] ▶◀ boss, capo, (pop.) capoccia, (pop.) capoccione, caporione, padrino,… …   Enciclopedia Italiana

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”